Mistica | pagina de entrada Cyberoth´┐Żque portuguŕs
Espa˝ol
english
Votre page prÚcÚdente Présentation du projet | Communauté virtuelle | Applications pilotes | Clearinghouse | Ev´┐Żnements | Évaluations Votre page suivante

Document de synthèse des thèmes traités
par la communauté virtuelle
Auteur:

La Communauté virtuelle
, édition de Nora Galeano sous la supervision de Luis German Rodriguez

Date de publication:

04/1999

Contenu
Les TIC en Am´┐Żrique latine et dans les Cara´┐Żbes dans le contexte de la mondialisation
´┐Ż la recherche d'une d´┐Żfinition correcte de mondialisation
Que s'est-il pass´┐Ż en Am´┐Żrique latine et dans les Cara´┐Żbes?
´┐Żvaluation de l?impact des TIC
Axes Th´┐Żmatiques
´┐Żducation
D´┐Żmocratie, gouvernance et participation civique
´┐Żconomie et productivit´┐Ż
Langue et culture
La sant´┐Ż
Mots clef:
Localisation:
Cyberotheque > Thematique > fra_doc_cv.html
Documents connexes:
doc-coord, doc-ino, doc-sam


 

Ce document est le r´┐Żsultat du processus qui a ´┐Żt´┐Ż suivi au cours du projet MISTICA, depuis son commencement jusqu'´┐Ż maintenant. En effet, la phase de discussion virtuelle est maintenant termin´┐Że et ce document va servir de document de travail ´┐Ż la r´┐Żunion de Saman´┐Ż qui va bient´┐Żt commencer.

Une r´┐Żvision du processus tel qu'il s´┐Żest d´┐Żroul´┐Ż jusqu'´┐Ż maintenant nous permet de voir que, ´┐Ż partir d'un document (DOC-INO) propos´┐Ż par la FPH (Fondation Charles L´┐Żopold Mayer pour le Progr´┐Żs de l'Humanit´┐Ż), la coordination du projet a produit un autre document (DOC-COORD) que l'on a propos´┐Ż comme base pour entamer la discussion au sein de la communaut´┐Ż virtuelle.

Une fois termin´┐Że la p´┐Żriode de discussion, cette synth´┐Żse des th´┐Żmes d´┐Żbattus, a ´┐Żt´┐Ż ´┐Żlabor´┐Że afin de rendre de la fa´┐Żon la plus fid´┐Żle possible les diff´┐Żrentes interventions pr´┐Żsent´┐Żes tout au long du processus. On y remarque les consensus et les divergences, ainsi que les domaines o´┐Ż les principales carences conceptuelles et m´┐Żthodologiques ont ´┐Żt´┐Ż signal´┐Żes.

Le r´┐Żsultat est ce document, que nous appellerons DOC-CV, et dont la structure est ´┐Żtablie en suivant le mod´┐Żle du DOC-COOR, la communaut´┐Ż virtuelle ayant organis´┐Ż ses arguments dans le m´┐Żme ordre. Il est important de noter que les axes transversaux, d´┐Żfinis initialement, ont ´┐Żt´┐Ż revus par la CV et, ´┐Ż en juger par les diff´┐Żrentes interventions, ces changements ont ´┐Żt´┐Ż accept´┐Żs. C´┐Żest pourquoi ils sont relativement pr´┐Żsents parmi les r´┐Żflexions ´┐Żchang´┐Żes.

D´┐Żsormais, l´┐Żavenir de ce document est d'´┐Żtre d´┐Żbattu lors de la prochaine phase du projet par les participant(e)s de cette communaut´┐Ż. La conformit´┐Ż de cette synth´┐Żse sera revue lors d´┐Żun nouveau rendez-vous organis´┐Ż sp´┐Żcifiquement dans ce but, et o´┐Ż les TIC nous permettront d'essayer, en groupe, des outils de travail afin d´┐Żint´┐Żgrer les interventions de ceux qui participent ´┐Ż distance (PAD) ´┐Ż celles qui seront propos´┐Żes lors d'une r´┐Żunion pr´┐Żsentielle. Ce nouveau rendez-vous est pr´┐Żcis´┐Żment la R´┐Żunion de Saman´┐Ż.

[haut de page]

Les TIC en Am´┐Żrique latine et dans les Cara´┐Żbes dans le contexte de la mondialisation

En g´┐Żn´┐Żral, tout le monde ´┐Żtait d'accord sur le fait qu'il faut prendre en compte les tendances g´┐Żn´┐Żrales du processus de la mondialisation, afin de penser ´┐Ż la mani´┐Żre d'utiliser les TIC efficacement pour la soci´┐Żt´┐Ż en Am´┐Żrique latine et dans les Cara´┐Żbes, tout en produisant un impact social positif. Cela implique la n´┐Żcessit´┐Ż de travailler, en profitant des moyens offerts par la mondialisation, pour que les TIC servent ´┐Ż am´┐Żliorer les conditions de vie des populations marginalis´┐Żes d'Am´┐Żrique latine et des Cara´┐Żbes, tout particuli´┐Żrement en cr´┐Żant des options abordables pour le grand nombre d'habitants marginalis´┐Żs de la r´┐Żgion, et tout en proposant des mod´┐Żles diff´┐Żrents de d´┐Żveloppement respectant la diversit´┐Ż, promouvant l'´┐Żquit´┐Ż en harmonie avec l'environnement et permettant un d´┐Żveloppement humain ´┐Ż long terme.

´┐Ż ce propos, la n´┐Żcessit´┐Ż de parvenir ´┐Ż un concept op´┐Żrationnel par rapport ´┐Ż la notion de mondialisation s'est impos´┐Że.

[haut de page]

´┐Ż la recherche d'une d´┐Żfinition correcte de mondialisation

Plusieurs personnes ont propos´┐Ż des d´┐Żfinitions ´┐Żconomiques de la mondialisation, en argumentant qu'il s'agit en soi, avant tout, d'un processus ´┐Żconomique, produit de l'´┐Żpuisement des structures de production du syst´┐Żme capitaliste de l'´┐Żre industrielle. Par cons´┐Żquent, il faut la d´┐Żfinir en tant que telle, ´┐Żtant donn´┐Ż qu´┐Żelle permet ´┐Żgalement de comprendre le d´┐Żveloppement de la technologie d'une fa´┐Żon plus ad´┐Żquate. Ces positions expliquaient qu´┐Żune posture id´┐Żologique accompagne ´┐Ż et cautionne ´┐Ż ce processus.

D'un autre c´┐Żt´┐Ż, on a ´┐Żgalement propos´┐Ż d'autres points de vue selon lesquels la mondialisation est un processus qui, bien au del´┐Ż de l'aspect ´┐Żconomique, comprend d'autres dimensions sociales. On a m´┐Żme soutenu que maintenir une vision exclusivement ´┐Żconomique du processus n'aide pas ´┐Ż penser ´┐Ż des mod´┐Żles de d´┐Żveloppement diff´┐Żrents qui modifieraient la tendance impos´┐Że ´┐Żconomiquement, o´┐Ż la relation dominant - domin´┐Ż ne se reproduirait pas, dans d'autres domaines que celui de la soci´┐Żt´┐Ż.

Dans d´┐Żautres contributions, la mondialisation s´┐Żexplique par des rapports convergents entre divers aspects (´┐Żconomiques, politiques, culturels). Le rapport Nord - Sud est ici dynamique et n'est pas pr´┐Żd´┐Żtermin´┐Ż par tel ou tel facteur. Dans la r´┐Żgion, les effets des sciences exactes, tout comme des sciences sociales du Nord, ne sont pas vus comme des facteurs, mais plut´┐Żt comme des syst´┐Żmes d'innovation, et les nouvelles propositions de planification, les nouvelles politiques et les nouvelles actions dirig´┐Żes vers les secteurs du d´┐Żveloppement invitent ´┐Ż essayer des mod´┐Żles plus participatifs et plus ´┐Żquitables, dans les domaines politique et environnemental.

On a aussi affirm´┐Ż que la mondialisation suppose l'imposition des mod´┐Żles culturels et politiques des pays dominants, face ´┐Ż quoi nous devons proposer un mod´┐Żle autre, qui prenne en compte la valorisation des diversit´┐Żs et la libre circulation des personnes.

On a m´┐Żme pr´┐Żsent´┐Ż une d´┐Żfinition pragmatique de la mondialisation en tant qu´┐Żun m´┐Żlange de : a) la perception contemporaine de la r´┐Żalit´┐Ż, non plus comme une somme d'´┐Żtats autarciques, mais plut´┐Żt ´┐Ż l'int´┐Żrieur d'un syst´┐Żme de rapports mercantiles, culturels et politiques subordonn´┐Żs ´┐Ż de multiples influences et b) une s´┐Żrie de nouvelles chances ´┐Ż saisir et de nouveaux d´┐Żfis, in´┐Żdits, dans une certaine mesure. Et cela explique que, ´┐Ż cause de la mondialisation, il y a de nouvelles donn´┐Żes g´┐Żopolitiques o´┐Ż, une fois de plus, les plus grands cherchent naturellement ´┐Ż gagner davantage (en termes d´┐Żinfluence, de pouvoir, de domination par rapport aux mati´┐Żres premi´┐Żres et ´┐Ż la force de travail, etc.).

D´┐Żautres positions plus optimistes ont d´┐Żcrit la mondialisation comme la vision d´┐Żun monde sans fronti´┐Żres o´┐Ż il est possible de communiquer de fa´┐Żon pacifique, libre et non censur´┐Że, d´┐Ż´┐Żcouter divers points de vue et interpr´┐Żtations de la r´┐Żalit´┐Ż ´┐Ż une ´┐Żchelle mondiale.

Une attention particuli´┐Żre a ´┐Żt´┐Ż port´┐Że aux effets nocifs que la mondialisation a eu sur les indicateurs de sant´┐Ż et de ch´┐Żmage, lesquels, de leur c´┐Żt´┐Ż, sont en corr´┐Żlation n´┐Żgative. Paradoxalement, cette m´┐Żme mondialisation et, plus particuli´┐Żrement, le d´┐Żveloppement de la soci´┐Żt´┐Ż de la connaissance, ouvrent des portes permettant un plus large acc´┐Żs ´┐Ż la m´┐Żdecine et pouvant donner lieu ´┐Ż la cr´┐Żation de r´┐Żseaux de travail en m´┐Żdecine pr´┐Żventive.

Tout le monde ´┐Żtait d´┐Żaccord sur le fait que la mondialisation est une r´┐Żalit´┐Ż irr´┐Żversible qui implique non seulement des menaces, mais aussi des chances ´┐Ż saisir : il est encore temps de proposer des utilisations et des politiques d´┐Żutilisation orient´┐Żes vers la satisfaction des besoins et des int´┐Żr´┐Żts des populations d´┐ŻAm´┐Żrique Latine et vers la gestion d´┐Żun impact social positif, en d´┐Żveloppant des strat´┐Żgies de pouvoir, pour garantir et r´┐Żaffirmer le mod´┐Żle de soci´┐Żt´┐Ż que nous d´┐Żsirons. C´┐Żest pr´┐Żcis´┐Żment pour cela qu´┐Żelle fait partie du d´┐Żbat dans MISTICA.

[haut de page]

Que s'est-il pass´┐Ż en Am´┐Żrique latine et dans les Cara´┐Żbes?

L'augmentation de l'utilisation des TIC, ces derni´┐Żres ann´┐Żes, en Am´┐Żrique Latine et dans les Cara´┐Żbes a ´┐Żt´┐Ż impressionnante et continue ´┐Ż l´┐Ż´┐Żtre. Il reste cependant encore beaucoup ´┐Ż faire, autant en termes de connectivit´┐Ż de base, qu´┐Żen termes de communaut´┐Żs virtuelles.

On essaie g´┐Żn´┐Żralement d´┐Żutiliser cette connectivit´┐Ż et ce d´┐Żbut d´┐Żutilisation des TIC comme un facteur de progr´┐Żs de la mondialisation. On a remarqu´┐Ż qu´┐Żils en sont des composants importants. Cependant, il faut incorporer ou cr´┐Żer d´┐Żautres indices alternatifs reproduisant le plus fid´┐Żlement possible un concept, d´┐Żj´┐Ż ´┐Żtabli au sein de cette m´┐Żme communaut´┐Ż virtuelle, ce qui est relativement complexe.

Il y a de grandes in´┐Żgalit´┐Żs entre les pays et ´┐Ż l'int´┐Żrieur m´┐Żme de chaque pays, en termes de possibilit´┐Żs d´┐Żacc´┐Żs aux TIC. Cependant, plusieurs associations provenant de divers secteurs d´┐Żactivit´┐Ż ont fait des propositions et ont d´┐Żvelopp´┐Ż des pratiques en rapport avec les TIC, comme les associations de femmes, de droits de l'homme, de microentrepreneurs(euses), de chercheurs(euses) en sant´┐Ż publique, etc. Mais ce fait n'implique pas que, dans tous les cas, les TIC aient ´┐Żt´┐Ż utilis´┐Żes comme un outil efficace pour am´┐Żliorer les conditions de vie ou de travail des gens ou des associations qui s´┐Żen sont servi.

En tant qu´┐Żinstruments, les TIC, leur d´┐Żveloppement et leur mise en oeuvre, r´┐Żpondent ´┐Ż des int´┐Żr´┐Żts (politiques, ´┐Żconomiques, sociaux) et, par cons´┐Żquent, elles ne sont pas neutres. Donc, se pose un d´┐Żfi permanent pour la soci´┐Żt´┐Ż civile qui ´┐Żlabore un mod´┐Żle alternatif de d´┐Żveloppement diff´┐Żrent, qui ne consiste pas seulement ´┐Ż d´┐Żvelopper ses propres exp´┐Żriences et instruments (ce pour quoi la flexibilit´┐Ż des TIC pr´┐Żsente certains avantages), mais aussi ´┐Ż s'occuper de ses int´┐Żr´┐Żts et ´┐Ż exercer une pression dans les sph´┐Żres de d´┐Żcision.

En tant que technologies d´┐Żvelopp´┐Żes dans le Nord (on parle du Nord comme centre de pouvoir, de prise de d´┐Żcisions), ces technologies sont n´┐Żes pour r´┐Żpondre aux besoins du Nord industrialis´┐Ż. Cela montre qu´┐Żil faut pr´┐Żter une attention toute particuli´┐Żre ´┐Ż la fa´┐Żon dont l´┐ŻAm´┐Żrique latine et les Cara´┐Żbes sont en train d´┐Żassimiler ces technologies. Quels int´┐Żr´┐Żts servent-elles ? Quelles sont les possibilit´┐Żs qui se pr´┐Żsentent afin que les secteurs populaires de la r´┐Żgion puissent les utiliser pour la construction d'un mod´┐Żle de d´┐Żveloppement ´┐Żquitable? Comment pouvons-nous, dans le contexte de la mondialisation, utiliser les TIC pour contribuer au d´┐Żveloppement des pays ayant moins de ressources?

On s´┐Żest ´┐Żgalement demand´┐Ż si les TIC peuvent ou non apporter des solutions ou si ce sont uniquement des outils, des instruments et si par cons´┐Żquent, elles ne peuvent, en tant que telles, r´┐Żsoudre des probl´┐Żmes sociaux. On s´┐Żest demand´┐Ż si en se servant des TIC comme outil de base on pouvait trouver des solutions aux probl´┐Żmes sociaux, et on s´┐Żest aper´┐Żu que c´┐Żest pr´┐Żcis´┐Żment un th´┐Żme fondamental ´┐Ż ´┐Żclaircir. Par cons´┐Żquent, il est indispensable de faire des recherches dans ce domaine. Finalement, tout le monde semble ´┐Żtre d´┐Żaccord sur le fait que, aujourd´┐Żhui, l´┐Żinformation et la communication ´┐Żtant des facteurs strat´┐Żgiques pour faire face ´┐Ż n´┐Żimporte quel probl´┐Żme social, les TIC peuvent en tant qu´┐Żinstrument, jouer un r´┐Żle important ´┐Ż l´┐Żint´┐Żrieur d´┐Żune strat´┐Żgie, sans pour autant en ´┐Żtre la base. Les TIC peuvent, alors, renforcer ou am´┐Żliorer les solutions propos´┐Żes et les initiatives existantes, voire m´┐Żme viabiliser celles qui, par manque de canaux de communication adapt´┐Żs, n´┐Żont pas pu se mat´┐Żrialiser. Ce sont des outils flexibles et appropri´┐Żs ´┐Ż pratiquement toutes les utilisations sociales, m´┐Żme diverses et contraires. Cependant les TIC ne provoquent pas de changements sociaux en tant que tels. Elles sont plut´┐Żt associ´┐Żes ´┐Ż des politiques, ´┐Ż des transformations profondes dans la culture institutionnelle.

[haut de page]

´┐Żvaluation de l´┐Żimpact des TIC

Cette section a ´┐Żt´┐Ż cr´┐Ż´┐Że car, au cours de la discussion, certain(e)s participant(e)s ont fait remarquer qu´┐Żil y avait des vides ´┐Ż combler dans la proposition de la coordination. Le premier est celui qui est relatif a l´┐Żemploi du mot ´┐Żimpact´┐Ż et le second fait r´┐Żf´┐Żrence au manque de m´┐Żthodologies d´┐Ż´┐Żvaluation appropri´┐Żes pour qualifier de ´┐Żpositif´┐Ż ou ´┐Żn´┐Żgatif´┐Ż l´┐Żeffet que l´┐Żemploi des TIC peut avoir sur les structures sociales.

Au cours de la discussion, certaines personnes ont dit qu´┐Żelles pr´┐Żf´┐Żraient parler d´┐Żune utilisation sociale positive des TIC´┐Ż plut´┐Żt que d´┐Ż´┐Żimpact social positif´┐Ż!, parce qu´┐Żelles pensent qu´┐Żimpact ne fait pas r´┐Żf´┐Żrence ´┐Ż un processus social, mais plut´┐Żt ´┐Ż quelque chose qui ´┐Żtombe d´┐Żen haut´┐Ż, comme un m´┐Żt´┐Żorite. De plus, le mot impact, bien qu´┐Żil soit le plus utilis´┐Ż dans ce contexte, est associ´┐Ż ´┐Ż la notion du premier effet, l´┐Żeffet de choc, et non ´┐Ż l´┐Żid´┐Że d´┐Żune condition qui subsiste au-del´┐Ż de cette premi´┐Żre rencontre.

En revanche, il a ´┐Żt´┐Ż ´┐Żgalement ´┐Żt´┐Ż dit que l´┐Żimpact social se r´┐Żf´┐Żre plut´┐Żt aux r´┐Żsultats, positifs ou n´┐Żgatifs, aux changements observ´┐Żs ´┐Ż la suite de l´┐Żutilisation sociale des TIC. L'impact social des TIC, ici, n´┐Żest pas r´┐Żduit ´┐Ż comment on utilise la technologie, ni ´┐Ż comment la technologie r´┐Żsout les probl´┐Żmes, mais il se r´┐Żf´┐Żre plut´┐Żt ´┐Ż ce qui change quand les personnes ou les associations int´┐Żgrent cette nouvelle forme de communication dans leur savoir-faire, dans leur quotidien. Comment l´┐Żutilisation des TIC modifie leur sant´┐Ż, leur niveau d´┐Ż´┐Żducation, leurs relations, leurs possibilit´┐Żs d´┐Żinfluencer les politiques, leurs facult´┐Żs de gestion, leur acc´┐Żs aux ressources? (N´┐Ż´┐Żtant parvenus ´┐Ż aucun accord dans ce sens, pour le moment, dans ce document, nous continuerons d´┐Żutiliser ´┐Żimpact social´┐Ż, car c´┐Żest ´┐Ż la fois la forme que l´┐Żon utilise depuis le d´┐Żbut et celle qui implique un c´┐Żt´┐Ż positif ou n´┐Żgatif, dans une certaine mesure, encore ´┐Ż d´┐Żfinir).

Il y eut plusieurs interventions disant que, si l´┐Żon pr´┐Żtend que les TIC sont des instruments qui aident ´┐Ż provoquer un impact social positif, on doit d´┐Żabord savoir ce qui s´┐Żest pass´┐Ż jusqu´┐Ż´┐Ż maintenant dans les diff´┐Żrentes exp´┐Żriences auxquelles elles ont ´┐Żt´┐Ż int´┐Żgr´┐Żes. Quelles sont les exp´┐Żriences qui ont ´┐Żt´┐Ż couronn´┐Żes de succ´┐Żs, dans ce sens, et quelles sont celles qui ne l´┐Żont pas ´┐Żt´┐Ż autant ? Quels ont ´┐Żt´┐Ż les ´┐Żl´┐Żments cruciaux pour la r´┐Żussite de ces exp´┐Żriences? Ces questions ont d´┐Żmontr´┐Ż le besoin qu´┐Żil y a de syst´┐Żmatiser ces exp´┐Żriences, afin d´┐Żen tirer les le´┐Żons et d´┐Żen extraire les ´┐Żl´┐Żments pouvant aider ´┐Ż donner plus de puissance ´┐Ż d´┐Żautres exp´┐Żriences similaires. Nous avons besoin de savoir comment faire en sorte que les associations de la soci´┐Żt´┐Ż civile, et d´┐Żautres associations essentielles dans le d´┐Żveloppement de nos pays, utilisent les TIC de fa´┐Żon strat´┐Żgique, pour obtenir un impact positif plus important dans leur travail.

Pour obtenir cela, on doit, rapidement, mettre en place des m´┐Żthodologies (concevoir des indices et s´┐Żlectionner des outils de recherche d´┐Żinformation) qui permettent de mesurer et de pr´┐Żdire l´┐Żimpact des TIC sur l´┐Żex´┐Żcution, le d´┐Żveloppement de leurs capacit´┐Żs internes et le d´┐Żveloppement d´┐Żun travail avec d´┐Żautres associations ´┐Ż un niveau sectoriel, afin d´┐Żobtenir des r´┐Żsultats au niveau de la soci´┐Żt´┐Ż.

Nous avons assez d´┐Żinformation utilisable, mais il faut la syst´┐Żmatiser. Cela permettra de savoir quelles sont les conditions les plus favorables ´┐Ż l´┐Żappropriation des TIC et la valeur ajout´┐Że qu´┐Żelles peuvent engendrer.

[haut de page]

Axes Th´┐Żmatiques

´┐Żducation

Sur ce sujet, un des plus discut´┐Żs, et ´┐Ż propos duquel il y a eu la plus grande quantit´┐Ż de participations, la discussion a tourn´┐Ż autour des points suivants:

  1. D´┐Żveloppement d'un nouveau paradigme ´┐Żducatif appuy´┐Ż par les TIC
  2. Sur ce sujet il y a eu quelques d´┐Żsaccords en ce qui concerne le r´┐Żle des TIC dans un changement de paradigme ´┐Żducatif.

    D´┐Żun c´┐Żt´┐Ż, on a soutenu que l'utilisation des TIC entra´┐Żne, n´┐Żcessairement, un changement de paradigme, ce qui permet ´┐Ż l´┐Ż´┐Żtudiant(e) de devenir une personne active, productrice de connaissance, ayant confiance en soi, offrant des solutions et participant aux d´┐Żcisions. C'est un(e) acteur (actrice), et pas un(e) simple spectateur(trice). Dans ce cadre, le r´┐Żle de l'´┐Żducateur(trice) est celui de facilitateur(trice), organisateur(trice) d´┐Żexp´┐Żriences ´┐Żducatives significatives et g´┐Żn´┐Żrateur(trice) de d´┐Żfis et de projets qui conduisent l´┐Ż´┐Żl´┐Żve ´┐Ż une production de connaissance. En effet, il (elle) doit organiser des atmosph´┐Żres d´┐Żapprentissage permettant aux ´┐Żtudiants(es) d´┐Żaugmenter leurs connaissances tout en am´┐Żliorant leur propre capacit´┐Ż d´┐Żapprentissage.

    ´┐Ż cela s´┐Żoppose une autre position qui suppose que l´┐Żincorporation des TIC dans l´┐Ż´┐Żducation n´┐Żimplique pas n´┐Żcessairement un changement de paradigme. Les TIC sont des outils qui peuvent ´┐Żtre utilis´┐Żs dans le cadre d´┐Żun nouveau paradigme ou en tant qu´┐Ż´┐Żl´┐Żment renfor´┐Żant les paradigmes ´┐Żducatifs traditionnels. Les TIC, en soi, ne d´┐Żterminent pas les contenus du processus enseignement-apprentissage. La technologie peut ´┐Żtre utilis´┐Że pour produire un nouveau mod´┐Żle d'´┐Żducation o´┐Ż l´┐Żon apprend ´┐Ż penser, ou pour renforcer des mod´┐Żles traditionnels, de r´┐Żp´┐Żtition ou de m´┐Żmorisation. Ces technologies peuvent ´┐Żtre un instrument formidable dans un mod´┐Żle d'enseignement cherchant ´┐Ż aider ´┐Ż la compr´┐Żhension et ´┐Ż faire des recherches ; ou bien cela peut impliquer une r´┐Żgression, parce que, comme cela se passe en ce moment, les enfants, filles et gar´┐Żons, et les jeunes, utilisent ces technologies pour r´┐Żp´┐Żter ce que d´┐Żautres gens ont dit, sans m´┐Żme le m´┐Żmoriser, mais suite ´┐Ż une incursion dans le cyberespace.

    Le changement de r´┐Żle du professeur, en tant que facilitateur(trice), n'est pas uniquement d´┐Ż au fait que les TIC sont de plus en plus reli´┐Żes ´┐Ż l´┐Ż´┐Żducation. La question est : est-ce que les professeurs sont pr´┐Żpar´┐Żs(´┐Żes) ´┐Ż modifier leur r´┐Żle ´┐Ż l'int´┐Żrieur des classes?

    On a ´┐Żgalement signal´┐Ż que les TIC sont un moyen appropri´┐Ż pour la massification de l´┐Ż´┐Żducation et pour la formation, et cela autant dans le public que dans le priv´┐Ż.

  3. Adaptation de la technologie aux besoins de l'Am´┐Żrique latine et des Cara´┐Żbes
  4. Plusieurs commentaires sont apparus sur le fait que les TIC ont ´┐Żt´┐Ż introduits sans qu´┐Żil y ait eu r´┐Żflexion pr´┐Żalable, transmettant ainsi une connaissance qui ne r´┐Żpond pas aux besoins et aux situations du Sud. Face ´┐Ż cela, on propose de promouvoir une r´┐Żvision de la description des programmes, des cours et des m´┐Żthodologies, ce qui permettrait d´┐Żincorporer les TIC pour qu´┐Żelles r´┐Żpondent aux caract´┐Żristiques culturelles et aux besoins de l´┐ŻAm´┐Żrique latine et des Cara´┐Żbes.

    On a aussi signal´┐Ż la n´┐Żcessit´┐Ż de parler du th´┐Żme de l´┐Żinfluence que les mod´┐Żles de d´┐Żveloppement des organismes financiers internationaux ont sur l´┐Żorganisation et le fonctionnement des ´┐Żtablissements d´┐Żenseignement sup´┐Żrieur.

  5. Rapport entre ´┐Żducation pr´┐Żsentielle et ´┐Żducation virtuelle
  6. Plusieurs participants ´┐Żtaient d´┐Żaccord sur le fait que l´┐Ż´┐Żducation virtuelle ne peut remplacer compl´┐Żtement l´┐Ż´┐Żducation pr´┐Żsentielle, ´┐Żtant donn´┐Ż que l´┐Żop´┐Żrativit´┐Ż de l´┐Ż´┐Żducation virtuelle, ou ´┐Ż distance, d´┐Żpend de la maturit´┐Ż des ´┐Żtudiants(es) et des th´┐Żmes abord´┐Żs. Pour certaines personnes, il n'est pas possible de remplacer compl´┐Żtement le professeur ni dans l´┐Żenseignement primaire et moyen, ni pour des ´┐Żl´┐Żves qui n´┐Żauraient pas encore d´┐Żpass´┐Ż l´┐Żadolescence. Les nouvelles technologies de la communication, et surtout l'Internet, peuvent servir de support ´┐Ż l'apprentissage ´┐Ż tous les niveaux, mais jusqu'´┐Ż maintenant, elles ne semblent pas pouvoir remplacer le (la) ma´┐Żtre(esse).

    Dans l´┐Żenseignement universitaire, l´┐ŻInternet peut servir pour la diffusion de connaissances tr´┐Żs sp´┐Żcifiques. Cependant, il y a des mati´┐Żres o´┐Ż l´┐Żapprentissage in situ semble indispensable, par exemple lorsqu´┐Żon doit utiliser un ´┐Żquipement technique dont la manipulation ne peut pas s´┐Żapprendre ´┐Ż distance. Mais quelqu´┐Żun a aussi consid´┐Żr´┐Ż que, dans le futur, l´┐Ż´┐Żducation pr´┐Żsentielle sera remplac´┐Że par l´┐Ż´┐Żducation ´┐Ż distance, via l´┐ŻInternet.

    D´┐Żun autre c´┐Żt´┐Ż, on a soulign´┐Ż un autre des probl´┐Żmes de l'´┐Żducation ´┐Ż distance : celui de la technologie n´┐Żcessaire pour d´┐Żvelopper ce type d´┐Ż´┐Żducation, surtout si l´┐Żon pense ´┐Ż la transposer dans les zones rurales.

    Quelques questions restent encore sans r´┐Żponse, comme : que gagne-t-on et que perd-on en pratiquant l´┐Ż´┐Żducation non-pr´┐Żsentielle ? La majorit´┐Ż des analyses parlent de ce que l´┐Żon gagne, tr´┐Żs peu de ce que l´┐Żon perd. Peut-on obtenir la richesse de la communication in vivo en utilisant ces technologies ? Comment fait un professeur virtuel pour transmettre son enthousiasme ?

  7. Signification des universit´┐Żs virtuelles
  8. Sur ce sujet, quelques dangers et probl´┐Żmes ont ´┐Żt´┐Ż signal´┐Żs, et plusieurs inqui´┐Żtudes sont apparues.

    On a dit que les projets des universit´┐Żs virtuelles en espagnol sont en train de mettre en place des mod´┐Żles qui transmettent beaucoup d´┐Żinformation, mais n´┐Żencouragent pas la promotion de l´┐Żanalyse critique de cette information.

    D'un autre c´┐Żt´┐Ż, on s´┐Żest aussi demand´┐Ż si en utilisant les TIC, les universit´┐Żs virtuelles ne sont pas uniquement g´┐Żn´┐Żratrices de revenus qui permettent de recevoir davantage d´┐Ż´┐Żtudiants, avec les m´┐Żmes d´┐Żpenses en personnel. On se propose d´┐Ż´┐Żtre vigilants sur la fa´┐Żon dont se d´┐Żveloppent ces universit´┐Żs et de v´┐Żrifier les indices respectifs de rendement, si l´┐Żon veut que les TIC aient un impact social positif.

    ´┐Ż ce sujet, on a signal´┐Ż la n´┐Żcessit´┐Ż de diff´┐Żrencier l´┐Żuniversit´┐Ż ´┐Ż distance de l´┐Żuniversit´┐Ż virtuelle, et on a dit que la diff´┐Żrenciation pourrait s´┐Żestimer sur la disponibilit´┐Ż de l´┐Ż´┐Żlectricit´┐Ż, de la t´┐Żl´┐Żphonie et des ´┐Żquipements informatiques. Dans ce cadre, comment faire pour que les nouvelles technologies atteignent les populations rurales, o´┐Ż il n´┐Ży a ni ´┐Żlectricit´┐Ż, ni t´┐Żl´┐Żphone ? Qu´┐Żest-ce qui est significatif pour ces populations, dans ce contexte, dans cette discussion ?

  9. Accessibilit´┐Ż ´┐Ż l'usage de la technologie pour l'´┐Żducation
  10. En g´┐Żn´┐Żral, on ´┐Żtait d´┐Żaccord sur le fait que deux types de facteurs rendent l´┐Żacc´┐Żs aux technologies dans le domaine de l´┐Ż´┐Żducation plus difficile : les facteurs ´┐Żconomiques et psychologiques.

    Les facteurs ´┐Żconomiques sont li´┐Żs au faible pouvoir d´┐Żachat des ´┐Żducateurs(trices) en mati´┐Żre d´┐Ż´┐Żquipements informatiques et des ´┐Żsoftware´┐Ż, aussi bien qu´┐Żau peu de possibilit´┐Żs dont les centres ´┐Żducatifs disposent pour les acqu´┐Żrir.

    D´┐Żun autre c´┐Żt´┐Ż, on a signal´┐Ż des facteurs psychologiques ´┐Ż savoir la pr´┐Żoccupation des enseignants(es) de suivre les aspects formels de l´┐Żenseignement, lesquels ne leur laissent ni le temps ni l´┐Ż´┐Żnergie psychologique pour prendre en compte les technologies du multim´┐Żdia. Le multi-emploi ´┐Żgalement (li´┐Ż aux bas salaires) leur ´┐Żte l´┐Ż´┐Żnergie n´┐Żcessaire pour pouvoir consid´┐Żrer le d´┐Żfi que ces technologies repr´┐Żsentent.

    Une autre id´┐Że int´┐Żressante a aussi ´┐Żt´┐Ż pr´┐Żsent´┐Że : celle d'installer des ´┐Żquipements (´┐Żhardware"), non seulement dans les ´┐Żcoles, mais aussi dans d´┐Żautres centres communaux, comme les maisons de quartiers et les clubs socioculturels, afin que les enfants qui sont en dehors du syst´┐Żme ´┐Żducatif classique (un fort pourcentage en Am´┐Żrique latine et dans les Cara´┐Żbes) aient acc´┐Żs aux TIC.

[haut de page]

D´┐Żmocratie, gouvernance et participation civique

Plusieurs personnes ´┐Żtaient d´┐Żaccord sur le fait que la participation est la condition pour assurer l´┐Żexistence de syst´┐Żmes d´┐Żmocratiques, et que les TIC peuvent renforcer cette participation. La d´┐Żmocratisation de cet acc´┐Żs devrait ´┐Żtre une action prioritaire.

Mais on a ajout´┐Ż, cependant, que la d´┐Żmocratisation n´┐Żaura pas lieu uniquement parce que le Web se remplit de messages au contenu d´┐Żmocratique, et que la participation civique ne s´┐Żapprofondira pas non plus en garantissant l'acc´┐Żs universel au r´┐Żseau. Ce sont deux ´┐Żtapes importantes et n´┐Żcessaires, mais qui ne r´┐Żsolvent rien en elles-m´┐Żmes. Ces deux mesures assurent un seuil minimum d´┐Ż´┐Żquit´┐Ż, mais n´┐Żont pas apport´┐Ż de r´┐Żponse aux nouveaux d´┐Żfis.

Une bonne utilisation des TIC devrait consister en l'invention de nouvelles formes d'action collective et d´┐Żincidence pour que les TIC constituent de nouveaux et pr´┐Żcieux outils. Mais on ne doit pas seulement consid´┐Żrer ces technologies comme un outil pour cr´┐Żer ou soutenir des organes de pouvoir et de participation d´┐Żmocratique. Cela montre uniquement l´┐Żaspect formel de la d´┐Żmocratie, et laisse de c´┐Żt´┐Ż le fait que rien ne garantit que les citoyens(ennes) occupent les espaces d´┐Żexpression ouverts par les TIC. Certainement, les TIC ne cr´┐Żeront pas une participation civique qui n´┐Żexiste pas en r´┐Żalit´┐Ż, mais elles peuvent apporter des outils diff´┐Żrents pour aborder le sujet.

´┐Ż propos de la relation entre d´┐Żmocratie et connectivit´┐Ż, on a exprim´┐Ż diverses id´┐Żes oppos´┐Żes, d´┐Żune part on a affirm´┐Ż qu'il n´┐Żest pas ´┐Żvident qu´┐Żil y ait une relation de cause ´┐Ż effet entre d´┐Żmocratie et connectivit´┐Ż. D´┐Żautre part, on a affirm´┐Ż qu'il existe bel et bien une relation causale entre connectivit´┐Ż et d´┐Żmocratie. D´┐Żmocratie peut signifier ´┐Ż la fois le fait de ´┐Żpouvoir publier de l´┐Żinformation´┐Ż et la ´┐Żpossibilit´┐Ż d´┐Żun discours ouvert, interactif´┐Ż. Dans ce sens, l´┐Żacc´┐Żs doit ´┐Żtre suffisamment large pour parvenir ´┐Ż l´┐Ż´┐Żchange de messages. En dernier lieu, on a soutenu que le plus important n´┐Żest pas la relation connectivit´┐Ż-d´┐Żmocratie, mais la d´┐Żmocratisation de l´┐Żacc´┐Żs.

On a parl´┐Ż aussi de la d´┐Żmocratisation de la communication en tant qu´┐Ż´┐Żl´┐Żment fondamental pour la d´┐Żmocratie. Dans le cas des TIC et du cyberespace, des d´┐Żfis particuliers se pr´┐Żsentent dans la conjoncture actuelle, ´┐Żtant donn´┐Ż que nous sommes en train de d´┐Żfinir les r´┐Żgles du jeu de ces nouveaux espaces de communication. Il faut trouver des moyens de faire pression afin de garantir une culture d´┐Żmocratique. C´┐Żest l´┐Żun des d´┐Żfis pour le futur d´┐Żmocratique de notre continent, pour le Sud et les secteurs marginalis´┐Żs. Pour cela, l'action concert´┐Że, ´┐Ż une ´┐Żchelle internationale, est un ´┐Żl´┐Żment indispensable ´┐Ż la n´┐Żgociation, elle soulignera la grande utilit´┐Ż des TIC pour faire face ´┐Ż ce d´┐Żfi.

Dans ce sens, on a parl´┐Ż d´┐Żune position int´┐Żressante ´┐Ż propos des nouveaux espaces de pouvoir ´┐Ż conqu´┐Żrir pour assurer la d´┐Żmocratie. Le cyberespace constitue une nouvelle dimension de l´┐Żespace, o´┐Ż non seulement on entrepose de l´┐Żinformation, mais qui produit ´┐Żgalement des interactions humaines car on cr´┐Że et on ´┐Żcolonise´┐Ż des espaces, on ´┐Żtablit des h´┐Żg´┐Żmonies, on perp´┐Żtue des comportements sociaux, etc. Cette dimension n'est pas d´┐Żtach´┐Że d´┐Żautres dimensions de l´┐Żactivit´┐Ż humaine, mais elle est plut´┐Żt influenc´┐Że par celles-ci et en subit l´┐Żeffet. Dans le futur, la manipulation du pouvoir dans ce cyberespace sera comme la manipulation du pouvoir sur les territoires physiques. L'inclusion ou l'exclusion ne sont pas uniquement des questions d'avoir acc´┐Żs ´┐Ż la technologie et ´┐Ż l´┐Żinformation. Si le cyberespace devient strat´┐Żgique et r´┐Żvolutionne les espaces traditionnels de la communication, alors nous devons nous inqui´┐Żter pour la d´┐Żmocratie dans le cyberespace. Qui sera pr´┐Żsent, visible, audible, et aura les espaces de pouvoir ? Comment est-ce que les secteurs marginalis´┐Żs peuvent d´┐Żvelopper leur capacit´┐Ż d´┐Żexpression, ´┐Żlaborer des strat´┐Żgies de diffusion et d´┐Żintervention con´┐Żues pour ce milieu?

L´┐Żune des formes signal´┐Żes pour ´┐Żlargir la possibilit´┐Ż des secteurs marginalis´┐Żs de profiter de l´┐Żinformation n´┐Żcessaire et d´┐Ż´┐Żtre pr´┐Żsents dans les plus nouvelles expressions des TIC, est la combinaison de celles-ci avec des moyens de communication ayant une plus grande couverture, principalement dans des r´┐Żgions rurales et des r´┐Żgions o´┐Ż ces nouveaux outils ne sont pas pr´┐Żsents de fa´┐Żon directe (radio, t´┐Żl´┐Żvision, journaux locaux).

Les TIC nous offrent de nouvelles possibilit´┐Żs d'interaction, sans que cela signifie, automatiquement, une plus grande d´┐Żmocratisation. Avec ces opportunit´┐Żs, il y a aussi des risques qui peuvent amener ´┐Ż un ´┐Żlargissement du foss´┐Ż entre les riches et les pauvres, les dominants et les domin´┐Żs dans le monde.

Pour travailler dans le sens de la d´┐Żmocratisation de l'acc´┐Żs aux TIC, on a exprim´┐Ż le besoin de travailler avec les groupes de d´┐Żcisions ou les gouvernements pour parvenir ´┐Ż s´┐Żins´┐Żrer dans les politiques publiques capables de l´┐Ż´┐Żlargir. Les trois strat´┐Żgies concr´┐Żtes propos´┐Żes sont : a) Lutter pour des tarifs t´┐Żl´┐Żphoniques fixes, pour les appels locaux, pour les utilisateurs de l'Internet. b) Proposer l´┐Żint´┐Żgration des biblioth´┐Żques publiques et scolaires, donc de la population, au r´┐Żseau national de t´┐Żl´┐Żcommunications et qu´┐Żelles aient acc´┐Żs ´┐Ż l´┐ŻInternet. c) ´┐Żlaborer des produits de communication, critiques et de bonne qualit´┐Ż, qui utilisent les TIC, qui exploitent les nouvelles technologies, qui d´┐Żmontrent leur potentialit´┐Ż et axent leur action sur l´┐Żinfluence de l'opinion des autres ´┐Żlites qui acc´┐Żdent ´┐Ż l'Internet.

Le grand d´┐Żfi est de savoir comment parvenir ´┐Ż ce que les populations marginalis´┐Żes r´┐Żussissent ´┐Ż s´┐Żapproprier ces outils d´┐Żinformation et de communication pour pouvoir s´┐Żint´┐Żgrer aux processus globaux, dans leur conditions locales et pour am´┐Żliorer celles-ci, l´┐Żobjectif final ´┐Żtant qu´┐Żelles puissent participer, activement, ´┐Ż cette nouvelle d´┐Żmocratie de fait qui est en train de m´┐Żrir dans l´┐Żespace virtuel.

[haut de page]

´┐Żconomie et productivit´┐Ż

Comme point de d´┐Żpart sur ce sujet, tout le monde ´┐Żtait d´┐Żaccord pour signaler le fait que l´┐Żenvironnement changeant de nos jours impose aux organisations de s´┐Żadapter rapidement aux nouvelles conditions. Pour cela, elles ont besoin de changer leurs structures d'organisation dans toutes leurs dimensions, en r´┐Żduisant les niveaux hi´┐Żrarchiques, en les rendant plus flexibles, en offrant des capacit´┐Żs d'apprentissage et en ´┐Żtablissant de nouvelles strat´┐Żgies qui permettent non seulement de s´┐Żadapter, mais aussi de provoquer elles-m´┐Żmes des changements dans leur environnement.

Dans ce sens, et ´┐Ż l'int´┐Żrieur de la th´┐Żmatique qui nous int´┐Żresse, il a ´┐Żt´┐Ż signal´┐Ż que le point crucial pour l´┐ŻAm´┐Żrique latine et les Cara´┐Żbes, aussi bien que pour tous ceux qui se trouvent dans la p´┐Żriph´┐Żrie de ce syst´┐Żme ´┐Żconomique, est de savoir comment utiliser les TIC en faveur de leur propre processus de d´┐Żveloppement, pour leurs int´┐Żr´┐Żts locaux. Comment transformer la technologie en un outil d´┐Żautod´┐Żtermination? Comment ´┐Żviter que la mondialisation conqui´┐Żre nos march´┐Żs si ce n´┐Żest en d´┐Żveloppant des strat´┐Żgies endog´┐Żnes de participation et de comp´┐Żtence?

Dans la soci´┐Żt´┐Ż de la connaissance, les TIC deviennent un outil fondamental pour obtenir des avantages comp´┐Żtitifs pour nos entreprises. Les nouvelles technologies de l´┐Żinformation, comme le dit Castells, ne sont pas seulement des outils ´┐Ż appliquer, mais des processus ´┐Ż d´┐Żvelopper. Pourrions-nous appuyer les petites entreprises et organisations de production de base, en d´┐Żveloppant des processus qui leur permettent d´┐Żobtenir ces avantages comp´┐Żtitifs?

Il a ´┐Żt´┐Ż observ´┐Ż que, en ce qui concerne les entreprises, les TIC rendent possible l´┐Żint´┐Żgration de cha´┐Żnes productives entre facteurs de production, fabricant, distributeur, n´┐Żgociant. Cela exige, n´┐Żcessairement, la construction d'espaces de communication dans lesquels les informations seraient partag´┐Żes entre les organisations productives. Les TIC pourraient permettre l´┐Żint´┐Żgration de cette cha´┐Żne, de telle sorte que le (la) producteur(trice) puisse commercialiser directement ses produits.

Il a m´┐Żme ´┐Żt´┐Ż signal´┐Ż que, pour les consommateurs(trices), les TIC peuvent impliquer l´┐Żobtention de plus de pouvoir, ´┐Żtant donn´┐Ż qu´┐Żelles peuvent interagir directement, sans interm´┐Żdiaires, avec les organisations productrices.

D'un autre c´┐Żt´┐Ż, une personne remarqua que les nouvelles exigences de flexibilit´┐Ż des entreprises font que, de plus en plus, on cr´┐Że des sch´┐Żmas de travail qui impliquent le licenciement de travailleurs(euses) permanents(es) et l´┐Żengagement de travailleurs(euses) temporaires, pour subvenir aux besoins sp´┐Żcifiques de production. Ces changements dans le monde du travail implique plus de travailleurs(euses) ind´┐Żpendants(es) ou des ch´┐Żmeurs(euses). Les TIC peuvent ici devenir les outils permettant ´┐Ż un certain type de travailleurs(euses) par exemple, de t´┐Żl´┐Żtravailler ou m´┐Żme de former des coop´┐Żratives virtuelles de t´┐Żl´┐Żtravailleurs(euses) en offrant leurs services via les moyens ´┐Żlectroniques. Certaines exp´┐Żriences de ce type ont d´┐Żj´┐Ż vu le jour en Am´┐Żrique latine et dans les Cara´┐Żbes et il serait int´┐Żressant d´┐Ż´┐Żvaluer leur r´┐Żussite et leur viabilit´┐Ż.

C´┐Żest dans le cadre de ce qui a ´┐Żt´┐Ż pr´┐Żc´┐Żdemment dit que se pose la grande question: comment utiliser les TIC pour am´┐Żliorer les capacit´┐Żs administratives, productives et commerciales des tr´┐Żs petites organisations et collectivit´┐Żs de base face aux organisations mondiales?

Nous avons besoin d'´┐Żtudes sur les exp´┐Żriences r´┐Żussies des petites et moyennes entreprises d'Am´┐Żrique latine et des Cara´┐Żbes avec les TIC. Cela peut permettre d´┐Żaider la cr´┐Żation de m´┐Żthodologies de travail pour appuyer d´┐Żautres organisations de ce type.

[haut de page]

Langue et culture

Au d´┐Żbut de la discussion dans la communaut´┐Ż virtuelle, s´┐Żest pos´┐Ż le probl´┐Żme de la f´┐Żminisation dans le langage. Deux solutions ont ´┐Żt´┐Ż propos´┐Żes : premi´┐Żrement, ajouter, ´┐Ż tous les ´┐Żg´┐Żn´┐Żriques´┐Ż masculins, la terminaison os/as1 ; et la deuxi´┐Żme proposition fut d´┐Żutiliser le symbole de @, au lieu d'utiliser l'os/as, afin d'´┐Żtablir un g´┐Żn´┐Żrique, diff´┐Żrent du masculin. Il y a eu plusieurs commentaires sur l´┐Żincommodit´┐Ż d'utiliser l´┐Żarobase (ou ´┐Ża commercial´┐Ż), ´┐Ż cause de ses difficult´┐Żs de prononciation, et aussi ´┐Ż cause des probl´┐Żmes pratiques qui surviennent quand on l´┐Żutilise, par exemple, dans les derni´┐Żres versions de Word (o´┐Ż le programme suppose automatiquement qu´┐Żil s´┐Żagit une adresse de courrier ´┐Żlectronique). On a ´┐Żvidemment signal´┐Ż qu´┐Żil est compliqu´┐Ż d´┐Ż´┐Żcrire en utilisant tout le temps la terminaison os/as, mais il semblerait que cette option pr´┐Żsente moins de probl´┐Żmes pratiques, et c´┐Żest donc celle-ci que nous avons adopt´┐Że pour la r´┐Żdaction de ce document. Mais, il faut signaler que tout le monde ´┐Żtait d´┐Żaccord pour utiliser une forme qui permette de d´┐Żpasser les pratiques sexistes dans le langage.

On a aussi mentionn´┐Ż la n´┐Żcessit´┐Ż d'incorporer l'analyse de genre2 dans la formulation d´┐Żapplications li´┐Żes aux TIC, afin d´┐Żobtenir l´┐Ż´┐Żquit´┐Ż dans la participation des femmes et des hommes dans les sph´┐Żres de d´┐Żcision o´┐Ż le futur du cyberespace est en train de se configurer. Cela implique, d´┐Żun c´┐Żt´┐Ż, la participation ´┐Żquitable des femmes et, d´┐Żun autre, la contribution de politiques centr´┐Żes sur le genre.

Quant ´┐Ż la langue, le plus grand d´┐Żfi signal´┐Ż est celui de savoir comment adapter l'utilisation des TIC ´┐Ż la diversit´┐Ż des langues existant en Am´┐Żrique latine et dans les Cara´┐Żbes. On a ´┐Żgalement vu qu´┐Żil existe une colonisation de nos langues par l´┐Żanglais, due ´┐Ż l´┐Żintroduction de technologies cr´┐Ż´┐Żes dans le Nord, qui nous ´┐Żobligent´┐Ż ´┐Ż trouver de nouvelles fa´┐Żons d´┐Ż´┐Żcrire, (par exemple, anho pour a´┐Żo, extranios pour extra´┐Żos etc.), vu que les caract´┐Żres de l'alphabet espagnol n'ont pas ´┐Żt´┐Ż pris en compte quand ces technologies ont ´┐Żt´┐Ż cr´┐Ż´┐Żes. De plus, aujourd´┐Żhui, la t´┐Żl´┐Żvision, la radio et l´┐ŻInternet interviennent beaucoup plus dans la transformation de la langue que les ´┐Żditeurs de dictionnaires qui en avaient ´┐Żt´┐Ż jusqu´┐Żici les normalisateurs.

On a aussi remarqu´┐Ż que l´┐Żanglais est la langue qui domine, de loin, tous les moyens de communication ´┐Żlectroniques : que ce soient les menus des programmes ou les pages de l´┐ŻInternet. Ces outils, en anglais, ne peuvent ´┐Żtre utilis´┐Żs que par une tr´┐Żs petite partie de la population latino-am´┐Żricaine, car peu de gens, dans cette r´┐Żgion parlent l´┐Żanglais en deuxi´┐Żme langue. Cela peut ´┐Żtre un frein ´┐Ż la d´┐Żmocratisation de l´┐Żacc´┐Żs aux TIC pour la majorit´┐Ż de la population. ´┐Ż cela s´┐Żajoute le fait que le contenu de cette grande partie de l´┐Żinformation est fabriqu´┐Ż dans un contexte culturel diff´┐Żrent du n´┐Żtre et, par cons´┐Żquent, r´┐Żpond ´┐Ż des n´┐Żcessit´┐Żs diff´┐Żrentes de celles de notre r´┐Żgion.

Mais le th´┐Żme de la langue en Am´┐Żrique latine et dans les Cara´┐Żbes est plus complexe, ´┐Żtant donn´┐Ż qu´┐Żil y existe une multitude de langues, comme l´┐Żespagnol, le portugais, le fran´┐Żais, l´┐Żanglais, l´┐Żaymara, le quechua, le zapoteco, et beaucoup d´┐Żautres langues indig´┐Żnes. On a aussi dit qu´┐Żil ´┐Żtait important de consid´┐Żrer que certaines de ces langues n´┐Żont pas d´┐Ż´┐Żcriture, et que la population de la r´┐Żgion est, dans une grande partie, analphab´┐Żte. Cela nous am´┐Żne ´┐Ż penser ´┐Ż la n´┐Żcessit´┐Ż du d´┐Żveloppement de technologies pour vaincre l'analphab´┐Żtisme et incorporer des langues indig´┐Żnes aux TIC.

En plus de l'adaptation des TIC ´┐Ż la diversit´┐Ż linguistique de notre r´┐Żgion, la n´┐Żcessit´┐Ż d'une adaptation aux caract´┐Żristiques culturelles des populations de la r´┐Żgion a ´┐Żt´┐Ż soulign´┐Że. Pour cela, on propose de reprendre les le´┐Żons tir´┐Żes de l'exp´┐Żrience indig´┐Żne en relation avec les TIC, o´┐Ż l´┐Żon suppose que l´┐Żincorporation de ces technologies passe, par exemple, par la r´┐Żsolution de la barri´┐Żre relative ´┐Ż l´┐Żanalphab´┐Żtisme ou ´┐Ż l´┐Żoralit´┐Ż de nos cultures et l´┐Żutilisation du multim´┐Żdia. Cela est compl´┐Żmentaire ´┐Ż la mise en place d´┐Żune possibilit´┐Ż de d´┐Żveloppement d´┐Żinterfaces vocales pour les langues indig´┐Żnes, une cons´┐Żquence du fort degr´┐Ż d´┐Żanalphab´┐Żtisme, et de la vari´┐Żt´┐Ż des normes culturelles.

Face ´┐Ż cela, on a r´┐Żp´┐Żt´┐Ż que le besoin de trouver des solutions technologiques permettant d´┐Żincorporer et d´┐Żint´┐Żgrer la diversit´┐Ż culturelle et linguistique de la r´┐Żgion devient ´┐Żvident.

De ces consid´┐Żrations, il ressort qu´┐Żil est n´┐Żcessaire de cr´┐Żer une organisation qui compl´┐Żte le travail de traduction que peuvent faire les ordinateurs, qui n´┐Żest pas parfait. Les r´┐Żseaux humains doivent s´┐Żorganiser pour la traduction de programmes et d´┐Żinformation (pages Web, mat´┐Żriel multim´┐Żdia, etc.) dans plusieurs langues. Une grande partie de ce qui se produit en anglais est bon, le d´┐Żfi est de le traduire dans la langue et de l´┐Żadapter au contexte culturel de r´┐Żgions g´┐Żoculturelles diff´┐Żrentes. Sans cette traduction, l´┐Żassimilation du contenu des TIC ne se fera pas puisque l´┐Żanglais restera dominant. Cette assimilation ne peut se r´┐Żaliser qu´┐Żavec les accords et les alliances entre le lieu de production de cette information, et le lieu auquel on veut l´┐Żassimiler. Une proposition de solution pr´┐Żsent´┐Że pour r´┐Żsoudre des probl´┐Żmes de langue : EMEC.

D'un autre c´┐Żt´┐Ż, en reprenant l'id´┐Że du macrothesaurus, on propose de chercher les moyens pour que cela puisse exister en plusieurs langues. Par exemple, le projet Gutenberg compile presque exclusivement des ´┐Żuvres de la litt´┐Żrature mondiale en anglais (originales ou traductions).

Mais, en plus d´┐Ż´┐Żtre un d´┐Żfi pour la conservation des identit´┐Żs, et le respect des caract´┐Żristiques culturelles existantes, les TIC nous montrent un changement m´┐Żme dans la culture de la communication et de l´┐Żinformation en g´┐Żn´┐Żral, comme un pari pour introduire ces technologies dans le quotidien de la population et des organisations. Une partie de ce changement peut ´┐Żtre rendue plus facile si nous travaillons ´┐Ż l'adaptation des TIC ´┐Ż notre culture et si nous cr´┐Żons des m´┐Żthodologies de travail dans des communaut´┐Żs virtuelles qui permettent leur incorporation efficace.

´┐Ż propos de cette adaptation culturelle, on a parl´┐Ż, par exemple, du th´┐Żme du changement dans les rythmes et les temps de communication. La communication ´┐Żlectronique nous demande parfois de r´┐Żagir imm´┐Żdiatement, ce qui n´┐Żest pas toujours possible. Dans le courrier ou dans les listes ´┐Żlectroniques, par exemple, l'identification et le respect des rythmes de l´┐Żautre sont essentiels, et aussi la figure du (de la) mod´┐Żrateur(trice) charg´┐Ż(´┐Że) de contr´┐Żler que la production d´┐Żinformation reste dans le sujet et, ´┐Żventuellement, de la r´┐Żsumer pour une meilleure assimilation. Le respect des rythmes signifie faire la distinction entre ce qui est important et ce qui est urgent. Tout ce qui est urgent n´┐Żest pas important, et ce qui est important, tout en ´┐Żtant essentiel, n´┐Żest pas toujours urgent. Nous devons apprendre ´┐Ż manipuler cette distinction, et ´┐Ż maintenir une communication virtuelle fluide et respectueuse, mais pas hyst´┐Żrique ou press´┐Że. C'est une adaptation culturelle n´┐Żcessaire ´┐Ż l'utilisation des TIC.

[haut de page]

La sant´┐Ż

La t´┐Żl´┐Żm´┐Żdecine a ´┐Żt´┐Ż pr´┐Żsent´┐Że comme une zone importante d´┐Żapplication des TIC en sant´┐Ż, avec la cr´┐Żation de r´┐Żseaux dynamiques de patients, m´┐Żdecins et institutions de sant´┐Ż, orient´┐Żes vers un travail pr´┐Żventif et d´┐Żautom´┐Żdication. ´┐Ż propos de ce concept, on a ´┐Żcrit une note expliquant qu´┐Żil est n´┐Żcessaire de distinguer entre t´┐Żl´┐Ż-sant´┐Ż et t´┐Żl´┐Ż-m´┐Żdecine. Donc, il faut comprendre la t´┐Żl´┐Ż-sant´┐Ż comme un espace pour promouvoir la compr´┐Żhension de la sant´┐Ż comme processus, et la sant´┐Ż comme r´┐Żsultat.

Il a aussi ´┐Żt´┐Ż consid´┐Żr´┐Ż comme important d´┐Żintroduire les TIC dans le domaine de la sant´┐Ż, non comme une panac´┐Że ou comme une solution isol´┐Że, mais en tant qu´┐Ż´┐Żl´┐Żment s´┐Żins´┐Żrant ´┐Ż l'int´┐Żrieur de ce qu´┐Żon a appel´┐Ż le centre bio-psycho-social, focalisation int´┐Żgrale ou focalisation holistique de la m´┐Żdecine. Dans le cadre de cette focalisation, on a signal´┐Ż qu'on devrait aussi consid´┐Żrer des aspects culturels, en particulier en ce qui concerne les cultures indig´┐Żnes. Il faut signaler que la conception holistique de la sant´┐Ż est pr´┐Żsente dans ces cultures.

D´┐Ż´┐Żventuels th´┐Żmes de travail li´┐Żs aux TIC appliqu´┐Żes au secteur de la sant´┐Ż furent sugg´┐Żr´┐Żs : les TIC et la promotion de la sant´┐Ż, les TIC et la sant´┐Ż communautaire, la t´┐Żl´┐Ż-sant´┐Ż dans les t´┐Żl´┐Ż-centres, les TIC et la formation au moment opportun (´┐Żjust-in-time training´┐Ż) pour des professionnels de la sant´┐Ż, TIC et politiques publiques de sant´┐Ż, les TIC et la transparence et responsabilit´┐Ż.

D'un autre c´┐Żt´┐Ż, sont ressortis les efforts qui ont ´┐Żt´┐Ż faits en Am´┐Żrique Latine et dans les Cara´┐Żbes pour cr´┐Żer des communaut´┐Żs virtuelles travaillant sur le th´┐Żme de la coordination et l´┐Żinfluence des politiques sur la sant´┐Ż publique.

Un participant signala les effets directs de la mondialisation sur la sant´┐Ż, en disant que, g´┐Żn´┐Żralement, ce sont des effets n´┐Żgatifs, si l´┐Żon observe les indicateurs ´┐Żpid´┐Żmiologiques ´┐Ż un niveau mondial. On a aussi signal´┐Ż l'existence d'un rapport entre le ch´┐Żmage global et l'augmentation de la tuberculose, de l'hypertension, de la malnutrition, de la d´┐Żpression et de l´┐Żanxi´┐Żt´┐Ż.

Cependant, on a aussi remarqu´┐Ż que la mondialisation, la cr´┐Żation de cette soci´┐Żt´┐Ż globale de connaissance, avec ses r´┐Żseaux d´┐Żinformation et de communication, offrent des possibilit´┐Żs pour ´┐Żlargir l´┐Żacc´┐Żs aux progr´┐Żs technologiques en m´┐Żdecine , et cela pourrait permettre la cr´┐Żation de r´┐Żseaux de travail en m´┐Żdecine pr´┐Żventive.

Finalement, on a pos´┐Ż le probl´┐Żme des effets de l´┐Żutilisation des TIC sur la sant´┐Ż des personnes qui passent beaucoup de temps face ´┐Ż un ordinateur (s´┐Żdentarisation, l´┐Żsions dues ´┐Ż des efforts r´┐Żp´┐Żtitifs, probl´┐Żmes de vue, etc. et effets sur la sant´┐Ż mentale, puisqu´┐Żils sont accabl´┐Żs par l´┐Ż´┐Żnorme quantit´┐Ż d´┐Żinformation ´┐Ż laquelle ils sont expos´┐Żs).

[haut de pge]

L´┐Ż´┐Żquipe de coordination de Funredes,
Ao´┐Żt 1999
Saint Domingue, R´┐Żpublique Dominicaine


Votre page prÚcÚdente Haut de page Votre page suivante
Crédits | Plan du site | Courriel : <[email protected]>
http://funredes.org/mistica/francais/cyberotheque/thematique/fra_doc_cv.html
Derni´┐Żre modification : 25/02/2000