Caribtic: Caraïbes, intégration, technologies d´information, coopération régionale
Caraïbes - la carte
Le Projet
Accueil
Projet
Agenda
Forums
Carnet d´adresses
Métasite
FinancementsGlossaire
Recherche
Foire aux questions


Les barrières à l'intégration

Les différences linguistiques sont évidemment une importante barrière, mais des divisions existent à l'intérieur des zones linguistiques, qui incitent à penser qu'il existe d'autres facteurs. Au-delà de la culture des Caraïbes et de sa relation particulière au temps, au-delà des craintes de la concurrence régionale, il existe d'autres éléments qui rendent difficiles les actions communes. Il est notable, par exemple, que les organes de presse de chacun des pays concernés n'accordent aucune importance particulière aux informations régionales, la plupart des pays étant tournés exclusivement vers l'un des pays industriels ayant fait partie de son histoire coloniale. La connaissance mutuelle des activités culturelles, scientifiques et techniques est limitée1 et finalement les acteurs de la science et de la culture se déplacent assez peu à l'intérieur de la région.

La barrière principale pour surmonter les résistances et le premier obstacle au processus d'intégration régional pourraient donc bien être la faiblesse d'une communication organisée, à l'échelle régionale, entre les partenaires économiques, culturels, scientifiques et sociaux.

C'est à partir d'une information partagée et d'une communication fluide que pourront être construits les schémas mentaux intégrationistes propices à la conception des actions dans les différents secteurs intéressés.

Pourtant, à la différence d'autres régions, la nature de la région rend le concept de frontière2 peu applicable, empêchant ainsi le mécanisme naturel qui permet aux pays voisins de créer, à partir du commerce frontalier, une culture d'échanges.

Il est d'ailleurs significatif que les moyens de transport aériens et maritimes montrent en général une topologie en étoile qui fait que la distance entre deux îles est égale aux diamètre du cercle (à l'exception des croisières touristiques où le touriste peut apprécier plus vite que l'habitant local la dualité diversité / points communs de cette région).

Le diagnostic est donc clair : il manque une infrastructure de transport! Bien entendu, la bonne approche n'est pas de construire des ponts ni nécessairement de reformer les système de transports aériens ou maritimes. Il s'agirait bien sûr des autoroutes de l'information ou inforoutes3 . Un premier niveau de diagnostic montre en effet que les causes ne sont pas dans les infrastructures4 mais bien dans les "infostructures".

La construction de systèmes d'information et de communication avec une vision régionale devrait avoir un effet considérable pour son développement et pourrait même à terme aider à l'amélioration des systèmes de transport entre les pays.

Les nouvelles technologies de l'information et communication apportent une occasion unique pour créer ou resserrer les liens entre les peuples des Caraïbes, les sensibiliser à leur identité commune culturelle et augmenter les incitations pour des actions communes.

1 Une exception notable est celle de l'Université de West Indies de Jamaïque, qui a des campus à Trinité et en Barbade et des projets d'éducation à distance à l'échelle régionale [retour au texte]
2 À l'exception bien sûr de celle entre Haïti et la République Dominicaine [retour au texte]
3 Ne nous méprenons pas: si l'Internet des Caraïbes existe aujourd'hui c'est un Internet de consommateur passif et une façade sur le tourisme des pays de la région. Les valeurs initiales de l'Internet académique et la conception d'un Internet pour le développement n'ont pratiquement pas eu d'effet dans cette région où le retard est notable par rapport au développement de l'Internet dans le reste de l'Amérique latine. [retour au texte]
4 À l'exception de Haïti, les pays de la région possèdent en général une bonne infrastructure de télécommunications et l'Internet, au moins dans sa version commerciale, est bien implanté dans tous les pays.
[retour au texte]


accueil - agenda - présentation du projet - financements - carnet d´adresses - acteurs
métasite
- forums - recherche - glossaire - faq - plan du site

This page in English - Esta página en español



haut de page
dernière modification: 09/05/2001
copyright 1999-2000

 
Contact : <webcaribtic@funredes.org>
http://funredes.org/caribtic/prespro/integration.html
 
Ce site est réalisé et hébergé par Funredes et Coopération régionale